Jean Louis Garçon, Acteur Français et Comédien

« Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition. Ils savent déjà ce que vous voulez vraiment devenir. » – Steve Jobs

Mon Histoire Atypique

“Atypique” est l’adjectif qui m’a été le plus souvent attribué au fil de mes études et de mon parcours professionnel.

Jusqu’à ce que je devienne comédien.

Est-ce que c’est moi qui ai changé ?

Je suis né en banlieue parisienne, à Sartrouville et aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu le désir d’exercer un métier artistique.

J’ai commencé à écrire et à composer des chansons au piano dès l’âge de 13 ans.

Par opportunités et par rencontres, j’ai multiplié les expériences: d’assistant ingé-son à coach sportif, en passant par barman, j’ai étudié en anglais et en espagnol, et en école de commerce à l’ESSEC où j’ai créé l’association ECTAR, avant d’être embauché en tant que responsable marketing digital par L’Oréal.

J’y ai passé de belles années,  puis je suis devenu comédien. – Quoi ??

Été 2010, j’ai la possibilité de m’offrir mes premières “vacances” après de nombreuses années de petits boulots, et de remboursements d’un gros prêt étudiant.

Mais plutôt que de partir à l’étranger, je m’offre deux semaines de stage dans une école parisienne de formation de l’acteur: une semaine sur les planches avec un prof de théâtre.

Et une semaine face à la caméra avec un réalisateur.

Au-delà de ma rencontre avec une discipline artistique que je ne connais pas, j’ai surtout rencontré de magnifiques personnes parmi mes co-stagiaires, des êtres que je porte toujours dans mon coeur, malgré la distance et les années.

J’ai voulu creuser davantage et un métier m’a trouvé…

Un Nouveau Départ

Un nouveau départ et une nouvelle carrière

En 2012 je quitte L’Oréal, et je repars à zéro dans une nouvelle profession.

Tout en me formant aux aspects techniques du métier à l’ESRA.

En 2014 je deviens officiellement comédien professionnel, ou demandeur d’emploi comme on dit au pôle emploi.

Mon job c’est de passer en permanence des entretiens d’embauche.

Et une fois embauché, mon travail peut prendre différentes formes:

Au Cinéma

Au cinéma, je rencontre pour mon tout premier casting Peter Kassovitz, qui me fait le cadeau de me donner la réplique pour mes essais; en 2016, l’humoriste et réalisateur Mamane me propose un rôle dans son premier film “Bienvenue au Gondwana” produit par Mandarin Productions.

François Desagnat me fait confiance pour rejoindre la distribution de son film “Zaï Zaï Zaï” – adaptation de la BD de Fabcaro- produit par 24 25 Films et qui sort sur les écrans au premier trimestre 2021.

Marc Fouchard m’offre de partager ses aventures avec son court-métrage “Les Frémissements du Thé” qui est shortlisté pour les Oscars 2017, puis dans son deuxième long-métrage “Hors du Monde” produit par Dacor.

A la Télévision

Une scène issue de la série TV Pour Sarah

A la télévision, Eric Judor me choisit pour jouer son cousin Germain dans sa série Platane pour Canal+, et Elsa Bennett et Hippolyte Dard m’invitent à rejoindre la série Astrid et Raphaëlle produite par JLA pour France 2, qui me confie le rôle du Commissaire de police Carl Bachert pour les saisons 1 et 2 (avec des épisodes également réalisés par Frédéric Berthe et Eric Le Roux).

Au Théâtre

Une scène issue de la pièce de théâtre Intra-Muros

Au théâtre, la comédie Musicale MADIBA me choisit pour incarner le rôle titre Nelson Mandela et me fera chanter l’hymne sud Africain a capella dans la mythique salle de concert de L’Olympia, bondée pour les deux représentations que nous y donnons en 2018.

Je jouerai également le spectacle avec la troupe à Dakar au Sénégal, devant le président de la République, le ministre de la Culture, et Ndaba Mandela, le petit-fils de Nelson Mandela.

Morgan Perez me confie le rôle principal de Alceste dans sa version du Misanthrope de Molière que nous jouons au théâtre du 13è Art à Paris.

En 2019, Alexis Michalik m’accueille au sein de sa pièce Intra-Muros pour jouer sept personnages différents dont Kevin, un jeune chien fou qui va découvrir le théâtre sur le tard, lors d’un atelier en prison…

En Voix-Off

Une photo d'un enregistrement de voix-off par Jean-Louis Garçon

En voix off je travaille:

  • en institutionnel :  Depuis 2017, Arte m’a choisi pour être sa voix de chaîne masculine française
  • en publicité : je travaille avec de nombreuses marques et studios pour des spots radio, télé et ciné
  • en doublage: je rêve de prêter ma voix à des personnages de dessins animés!

Un Passionné avant Tout

Photo prise avec l'acteur Al Pacino

Photo prise avec l’acteur Al Pacino. © Ph Warrin.

Je suis un gros consommateur de films, de séries, de pièces de théâtre.

J’ai grandi avec les films américains, surtout ceux avec Al Pacino, et je me suis naturellement tourné vers les acteurs afro-américains lorsque j’ai cherché des inspirations qui me ressemblaient physiquement et qui incarnaient des personnages forts.

Je continue de les regarder avec un sentiment de gratitude mais aussi avec frustration car je ne vois pas en France suffisamment de projets portés par des acteurs français de toutes les couleurs.

Je le ressens comme une nécéssité, un devoir et une urgence envers les jeunes générations.

Mais j’ai la conviction que c’est le sens de l’histoire, que les mentalités évoluent dans le bon sens, et que les petits garçons et les petites filles de France  de toutes les couleurs et de tous les milieux, pourront à court terme se rêver acteurs ou actrices dans leur propre pays, en regardant à la télé et au cinéma des acteurs et des actrices français.e.s à leur image.

Ah et j’aime le beurre de cacahouètes et la confiture de fraises au pti déj.